Archive for octobre 2011

L’Organsiation Terroriste de l’Atlantique Nord(OTAN) et ses mercenaires crient victoire en Libye, quelle blague!

octobre 27, 2011

L’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord (OTAN) et ses mercenaires crient victoire en Libye, quelle blague !

Depuis une semaine, le 20 octobre, jour de l’assassinat de Mouammar Kadaffi, leader de la révolution libyenne et héros de la résistance contre les envahisseurs impérialistes et leurs créatures CNTiens, le désormais célèbre trio criminel de guerre, Sarkozy, Cameron et Obama, l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord(OTAN) et leurs medias serviles jubilent et pavoisent après leur prétendue victoire en Libye. La victoire sur qui ? En assassinant Muammar Kadaffi, son fils Muatassem an de son le ministre de la défense Abu Baker Younès ? Certes, ces trois personnages sont des symboles de la lutte contre l’invasion impérialiste, mais ceux qui ont juré de chasser les agresseurs occidentaux et leurs hommes de main n’ont pas encore dit leur dernier mot. D’ailleurs, nous avons envie de demander à ces psychopathes OTANIENS meurtriers d’enfants, de femmes et de populations civiles, que faites-vous donc du peuple libyen qui a refusé pendant plus de huit mois, de courber l’échine devant votre machine destructrice? Que faites-vous donc de la résistance héroïque, de ces hommes et de ces femmes volontaires qui ont combattu et qui continuent à combattre sur tous les fronts, de ces grandes tribus libyennes qui sont restées fidèles au leader et qui ont juré de le venger tôt ou tard, des Touareges et de tous ceux, dans le monde arabo musulman et en Afrique subsaharienne, qui se reconnaissent dans le combat et dans les idées de la révolution du 1 septembre 1969 ? Dimanche dernier, les mercenaires CNTiens fêtent la soi-disant libération de la Libye, pourquoi, ces mêmes mercenaires CNTiens supplient-ils leurs maîtres otaniens de ne pas les abandonner à leur sort et ce jusqu’à nouvel ordre ?

Franchement, cette mise en scène digne des grandes productions hollywoodiennes sur la prétendue victoire de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord et de ses agents autochtones ne trompe évidemment que les aveugles, les sourd-muets et tous ceux qui ont déjà été bernés par la propagande menée tous azimuts par les planistes et les stratèges de la guerre psychologique dépendant de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord(OTAN). À examiner les choses attentivement, c’est plutôt une tout autre réalité qui parle sur le terrain, et cette réalité est de correspondre aux feuilletons de science fiction de CNN, la BBC, Al Jazeera. Ceux qui suivent les informations sur la Libye en dehors des media serviles qui sont à la botte des Etats membres de l’Organsiation Terrosriste de l’Atlantique Nord, constatent et voient autre chose sur le terrain, qu’il y a quotidiennement des combats partout et la résistance libyenne est plus que jamais active et déterminée à chasser les envahisseurs impérialistes et leurs agents autochtones CNTiens. L’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, ses agents spéciaux, français, anglais, qatariotes et leurs mercenaires CNTiens contrôlent à peine 10% du territoire et le 90%, c’est-à-dire tout le sud libyen est sous la bannière verte. Les combats continuent donc et tous les jours des mercenaires CNTiens et des agents spéciaux étrangers, français, anglais et qatariotes se font tuer par les résistants libyens. Curieusement, de tous ces morts, les medias otaniens n’en parlent jamais. La réalité sur le terrain que les criminels et les sanguinaires de l’Organsiation Terroriste de l’Atlantique Nord cherchent à occulter par des célébrations et des fanfaronnades, c’est celle de la défaite et de la débandade et non pas de la vicitoire tant annoncée, car cette association criminelle en bande organisée(Sarkozy, Cameron, Obama) a beau se réjouir de la mort d’un homme, mais elle ne tuera jamais ni les idées du leader libyen ni à fortiori la volonté de son peuple déterminé à lutter, coûte que coûte, contre les envahisseurs impérialistes et leurs marionnettes CNTiens. Cette campagne médiatique menée tambour battant par les medias de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord sur leur prétendue victoire après l’assassinat de Mouammar Kadhafi vise dans un premier lieu à saper le moral de la résistance libyenne qui s’organise et qui est en train d’asséner ses coups aux traîtres CNTiens et dans un second lieu, à manipuler mentalement et psychiquement les masses et les opinions publiques en Occident, dans les pays arabes et africains et au-delà l’opinion mondiale.

Quand le trio de la bande criminelle en bande organisée(Sarkozy, Cameron, Obama) et les responsables de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord(OTAN) prononcent le mot victoire, ce mot sorti de leur bouche veut dire une seule, semer la mort et la destruction, tuer des dizaines de milliers de civils, détruire et raser des pays et des villes. C’est dans ce sens qu’il faut traduire le mot quand il est prononcé par les impérialistes occidentaux. Car, ces psychopathes otaniens, ils n’ont rien compris au jeu et ils essaient de brouiller les pistes pour mieux cacher plutôt leur défaite et eur désarroi sur le terrain. Car, il faut bien comprendre, bombarder à une altitude de 5000 ou de 10 000 pieds, semer la mort la désolation parmi les populations civiles, se faire accepter par les peuples envahis en est une autre, surtout s’agissant des peuples ayant vécue une longue histoire anticoloniale. Ceux qui crient aujourd’hui victoire en Libye, ce sont des amnésiques et ils ont la mémoire courte comme si nous n’avions pas vu déjà leur prétendue victoire en Afghanistan et en Irak. Depuis les deux guerres menées par les Etats-Unis et par l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, nous commençons maintenant à savoir ce que veut dire le mot victoire dans la bouche des envahisseurs impérialistes. Après l’invasion de l’Afghanistan en octobre 2001, les medias serviles de l’époque contrôlées par les pays impérialistes nous ont annoncé une ère nouvelle avec LEUR victoire sur leurs ennemis, qu’étaient leurs anciennes marionnettes, les Talibans. Dix ans plus tard, l’Organisation Terroristes de l’Atlantique Nord est toujours embourbée dans une guerre sans fin contre ceux que l’on croyait vaincus dix ans plus tôt. Souvenons-nous encore, le 1er mai 2003, un autre criminel de guerre dans la lignée des criminels de guerre du XXIème siècle, George W. Bush lançant le 1er mai 2003 sa fameuse « Mission accomplie » et aujourd’hui, huit ans après, la résistance irakienne ne faiblit pas et elle frappe là où elle veut et quand elle veut. Sans être un grand devin ou un grand marabout, la Libye va être un nouvel enfer pour les forces de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord et pour ses mercenaires CNTiens , car dans une guérilla urbaine qui va être la nouvelle arme de combat de la résistance libyenne, la haute technologie militaire et le renseignement n’auront aucune utilité. Mao Tsé Toung, les Vietnamiens et les Coréens du Nord ont vite compris l’intérêt de cette guerre asymétrique dans la lutte conre la machin de guerre impérialiste.

Cette prétendue victoire de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord en Libye, c’est de la poudre aux yeux, c’est de la science fiction, c’est du cinéma façon Hollywood et AlJazeera. Pourquoi plus précisément l’idée de victoire de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord est une idée simpliste et une fumisterie? Nous l’avons tous compris, la propagande orchestrée par les stratèges de la guerre psychologique et des medias serviles et aux ordres de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord cherchent à focaliser les regards sur un seul homme, en l’occurrence Mouammar Kadaffi comme si le peuple libyen se réduisait à un seul homme, fût-il Muammar Kadaffi. Certes, Muammar Kadhafi est entré aujourd’hui dans l’histoire comme l’homme et le guide qui a refusé de se mettre à genoux face aux envahisseurs impérialistes de son pays et il est mort sur le champ de bataille dans sa ville natale Sirte, en devenant le Che Guevarra arabo africain et l’un des symboles de la résistance face à l’hégémonie impérialiste à travers le monde. Mais n’oublions pas, celui qui a résisté durant huit mois à l’agression impérialiste et qui a tenu tête à l’armada et à la machine de guerre la plu meurtrière de l’histoire, c’est d’abord et avant le peuple libyen lui-même. Les criminels de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord et leurs mercenaires du CNTiens ont certes réussi à tuer Mouammar Kadhafi mais elle ne pourront jamais venir à bout de tout un peuple ni à briser la flamme de sa résistance dans sa lutte contre les envahisseurs impérialistes et leurs mercenaires CNTiens.

Si l’on examine les choses posément, on découvre que le tintamarre médiatique autour de l’assassinat de Mouammar Kadhafi n’est autre chose qu’un simple écran de fumée pour cacher la débandade et la capitulation de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord et de ses mercenaires du CNT. En réalité, après huit mois de bombardements incessants appelant une féroce résistance de la part du peuple libyen, l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord n’en peut plus et elle était bout de ses forces et elle cherchait désespérément le moindre prétexte et une porte de sortie pour prendre la fuite. Comme en Irak, L4organsiaition Terroriste de l’Atlantique Nord achète des gros bras à Blackwater pour venir en aide à ses mercenaires CNTiens pour tuer des libyens en sachant que chaque mercenaires de Blackwater coûte 800 dollars pa jour hors assurance. Non seulement la longue et patiente résistance du peuple libyenne a sapé le moral des envahisseurs et leurs marionnettes locales, et cela explique pourquoi les bombardements de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord deviennent au cours de ce conflit de plus en plus meurtriers et dévastateurs, elle a aussi saigné à blanc, en prolongeant la durée des opérations militaires, les États membres de cette organisation criminelle qui pensaient venir à bout du régime libyen au bout de deux semaines seulement. En effet, les trois criminels de guerre, Sarkozy, Cameron et Obama tablaient au départ sur un blitzkrieg contre le Jamahiriya, sur une guerre de 6 heures au lieu de six mois mais ils n’avaient prévu ni la résistance du peuple libyen ni son degré d’attachement à son guide et à son régime. Lors de l guerre d’Irak, le criminel de guerre Rumsfeld pensait lui aussi que la guerre allait durer pas plus de six jours.

Après l’assassinat de Mouammar Kadhafi, l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord pensait crier victoire comme s’elle n’avait pas détruit 90% d’un pays jadis riche et prospère en cherchant à vendre par l‘intermédiaire de ses médias serviles, comme elle l’avait fait dix ans en arrière pour l’Afghanistan et huit ans pour l’Irak, l’idée que la guerre en Libye est à présent terminée et qu’une nouvelle page vient d’être tournée dans ce pays. Encore une fois, l’idée que la fin de la guerre en Libye s’apparente davantage à une mise ne scène médiatique et à une super production hollywoodienne qu’à une réalité vécue et ressentie sur le terrain. Cette guerre impérialiste contre le Jamahiriya a non seulement engendré un esprit de résistance et ravivé les souvenirs de la lutte anticoloniale au début du XXème sicle contre, elle a aussi fait voler en éclats la société libyenne. On voit mal comment les marionnettes à la solde des membres agresseurs de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord peuvent dominer une situation aussi complexe et aussi explosive en effaçant avec une baguette magique les stigmates d’une guerre qui a fait environ 90 000 victimes en majorité des femmes et des enfants, qui a exacerbé les rivalités tribales et qui a engendré par voie de conséquence un mouvement de résistance qui crie vengeance pour l’assassinat de son guide et de son chef et dont les actions vont sûrement s’intensifier dans les jours et les semaines à venir et vont prendre pour cibles les symboles du nouveau « pouvoir » CNTiens.

Curieuse victoire annoncée par le trio criminel(Sarkozy, Cameron, Obama) et l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, puisque les dernières nouvelles font état de l’arrivée massif des mercenaires de Blackwater et débarquement des troupes qatariotes au sol. Cela veut dire concrètement que la victoire annoncée par l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord et par ses mercenaires autochtones relève plus de la propagande et de la guerre psychologique qu’autre chose et il y a fort à parier que la vraie guerre de Libye ne fait que commencer et qu’elle promet d’être le nouveau bourbier, après l’Afghanistan et l’Irak, pour les envahisseurs impérialistes occidentaux.

FAOUZI ELMIR

Mots-clés Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord (OTAN), Mouammar Kadhafi, Libye, CNT, guerre, impérialisme, résistance

Publicités